Office de tourisme de Casamance

Seckou Keita Quintet

Originaire d’une famille de griots, Seckou Keita est né à Ziguinchor en 1978.

Seckou Keita QuintetIl est invité comme percussionniste en Norvège, où il rencontre de nombreux musiciens. Etabli en Angleterre en 1998, il participe à diverses formations, avant de monter son propre ensemble. Il délaisse provisoirement les percussions afin de se tourner vers la kora. « Baiyo », son premier album voit le jour en 2000. Il récidive deux ans plus tard avec « Lindiane », un album enregistré en famille sous le nom Jalikunda Cissokho, avec notamment son frère Surahata Susso à la calebasse et le koriste Sadio Cissokho.

Seckou Keita tourne régulièrement dans le Nord de l’Europe. Il joue ensuite en quartet, accompagné notamment par Juldeh Camara, sur son troisième opus « Afro Mandinka Soul ». Paru en 2006, il y revisite la fertile tradition mandingue dont il est issu. Après son frère, sa sœur, la chanteuse Binta Susso, rejoint le quintet, où l’on retrouve également le contrebassiste italien Davide Mantovani et le violoniste égyptien Samy Bishai. En 2008, « The Silimbo Passage », d’où est extrait Mande arab, confirme élégamment plus d’une décennie de voyages et de rencontres musicales en quête d’un Graal acoustique mandingue.

       
© Office de tourisme de Casamance • PartenairesCrédits et mentions légalesPlan du siteContact