Office de tourisme de Casamance

Carabane et les iles du fleuve

Carte touristique de Casamance

Carabane et les iles du fleuve

Carabane, Kati, Itou, Egueye, Niomoune, Ehidje, Kassel, Cachouane… Au milieu d’un labyrinthe de bolongs et de mangrove, ces iles, presqu’iles et villages aux noms enchanteurs représentent une richesse particulière de la basse Casamance.

Type de tourisme praticable :

  • tourisme balnéaire
  • écotourisme
  • tourisme fluvial
  • tourisme culturel et de découverte
  • tourisme sportif et d’aventure

Accessibilité :

Depuis les différents nœuds de communication fluviaux : Elinkine, Kafountine, Ziguinchor,…

Tour d’horizon

Carabane, Kati, Itou, Egueye, Niomoune, Ehidje, Kassel, Cachouane… Au milieu d’un labyrinthe de bolongs et de mangrove, ces iles, presqu’iles et villages aux noms enchanteurs représentent une richesse particulière de la basse Casamance. Pour les amateurs de pêche, de kayak ou de pirogue, de baignade, de birdwatching,… bref, d’aventure et de découverte d’une manière générale, visiter cet univers à part est indispensable à un voyage réussi dans la région.

La plus célèbre des îles est bien évidemment Carabane. De par son patrimoine historique, écologique et culturel, elle constitue une partie importante de la richesse de la région. A ce titre, elle est même inscrite sur la liste indicative du patrimoine mondial de l’UNESCO. De plus, avec sa douceur de vie, ses belles plages de sable fin et ses cocotiers, Carabane se prête idéalement aux activités aquatiques.

Outre Carabane, le fleuve Casamance et d’autres petites iles sont à visiter. Moins célèbres mais toutes aussi intéressantes, elles permettent au visiteur, dans un décor de carte postale, de découvrir un autre aspect de la Casamance. Du village de pêcheur de Diogué aux féticheurs de Ehidje en passant par la presqu’île aux oiseaux de la réserve naturelle des Kalissaï, ce vaste espace paradisiaque naturellement et culturellement préservé invite le voyageur à la découverte de cet univers à part.

A découvrir à Carabane

  • l’artiste Badji au campement Badji Kounda
  • l’église de style breton datant de 1885
  • les vestiges des maisons de commerce et de l’école-prison

A découvrir sur le reste du delta :

Se loger et se restaurer

       
© Office de tourisme de Casamance • PartenairesCrédits et mentions légalesPlan du siteContact